Lutte contre le réchauffement climatique : Ensemble pour le climat !

Marche Réunionnaise pour le Climat , Conférence-Débat sur la crise climatique et financière, présentation d’équipements d’énergies renouvelables à Mafate sont les temps forts des trois jours de l’événementiel « Lutte contre le réchauffement climatique», organisé du 3 au 6 mars 2018 par le Sidélec, l’Université de La Réunion, la Région, le Conseil Départemental, la CINOR, la ville de Sainte-Suzanne et le Club des Entrepreneurs.

 

Rappel :

En décembre 2015, à Paris, lors de la COP 21, le monde entier était représenté pour rechercher les voies et moyens de sauver la vie sur la planète Terre face au réchauffement climatique qui est occasionné, en particulier par notre mode de vie et la production exagérée du gaz carbonique. Les conclusions de grand forum mondial ont été consignées, le 15 décembre, 2015 dans le Traité de Paris. Le texte a ensuite été soumis à la ratification des Etats membres par l’ONU. Le coup d’accélérateur a été donné à la veille du sommet des Chefs d’Etats du G20, en Chine. Le 3 octobre 2016, le Président Chinois, M. XI et le Président Américain, Obama, ont remis au secrétaire général de l’ONU, M. BAN Ki-moon, le texte ratifié. L’Europe et d’autres Etats ont suivi, ce qui a permis à l’ONU d’annoncer que la date du 4 novembre 2016 sera retenue pour la ratification officielle du Traité sur le climat et son entrée en vigueur. Depuis cette date, le Traité est un document universel opposable aux Etats, aux Collectivités, aux Associations, aux entreprises, aux individus, partout dans le monde. L’objectif poursuivi est d’éviter que l’augmentation moyenne de la température au cours de ce siècle ne dépasse pas 2 degrés. Pour atteindre cet objectif majeur, chacun doit remettre à l’ONU ses propositions. Une évaluation globale aura lieu en 2020.

Décision a été prise à la COP 23 en Allemagne de ne pas plus attendre l’échéance de 2020 et de pousser les pays à être plus ambitieux. Ainsi donc, 2018 et 2019 seront consacrés à évaluer les propositions des parties prenantes. Inutile de vous expliquer comment à La Réunion nous avons été en pôle position dans ces réflexions.

 

À La Réunion nous avons été en pôle position dans ces réflexions. Les derniers événements climatiques nous commandent d’agir concrètement d’une part et de poursuivre l’information et la sensibilisation de tous les acteurs.

C’est pourquoi, c’est en tenant compte de ces objectifs généraux que le Sidélec Réunion, l’Université de La Réunion et ses partenaires institutionnels ont pris l’initiative d’organiser un événementiel sur quatre jours, du 3 au 6 mars 2018, avec quatre temps forts.

  • Samedi 3 mars 2018

         16H30 :-Sainte-Suzanne–Médiathèque Aimé Césaire.

Dédicaces avec le public et échanges.

  • Dimanche 11 mars 2018/ Sainte-Suzanne : « Première Marche réunionnaise pour le climat ». Les conséquences du réchauffement climatique, attendu dans deux décennies, sont très inquiétantes. Commandé par la COP 21, le rapport spécial du Giec sur les conséquences d’un réchauffement de 1,5°C doit être publié au mois de septembre prochain. Dans une version provisoire du résumé pour les décideurs, les prospectives établies sont loin d’être rassurantes. Au rythme actuel d’émission de gaz à effet de serre, ce réchauffement sera global et irréversible vers 2040. Dans 22 ans ! C’est à dire demain. Les chercheurs soulignent qu’il est encore temps de stabiliser le réchauffement, au prix d’importants changements sociétaux. (Source GIEC / JLDE). C’est pourquoi, pour contribuer à sensibiliser, informer l’opinion sur les effets dévastateurs de ce phénomène qui menace la vie elle-même, le Sidélec Réunion et la ville de Sainte-Suzanne, ville à énergie positive, organise la « Première marche réunionnaise pour le climat ». Tout un chacun pourra apporter sa pierre dans ce combat pour sauver les générations présentes et futures. C’est un moment que les organisateurs souhaitent convivial et intergénérationnel. « Le 4 mars : allons marcher pour le climat !». Le rendez-vous est donné à 9H00 au Bocage de Sainte-Suzanne.

 

  • Mardi 6  mars 2018 Saint-Denis à 17H30 : Université de La Réunion – Conférence – Débat. Thème : Crise climatique, crise financière : Quelles solutions ? Cette Conférence-Débat sera animée par Pierre LARROUTUROU, ingénieur agronome et diplômé de sciences-po. Pierre Larrouturou est l’auteur d’un ouvrage paru fin décembre 2017 et intitulé « Pour éviter le chaos climatique et financier ». Cet oeuvre a été co-écrit avec Jean JOUZEL, climatologue, membre du GIEC qui a reçu le Prix Nobel de la Paix. «La machine climatique est en train de s’emballer dangereusement. Il ne reste plus que 3 ans pour inverser la courbe des émissions de gaz à effet de serre responsable de cet emballement. La survie de l’humanité est en jeu. En même temps l’endettement mondial atteint un niveau inédit annonçant une crise pire que celle de 2008.Quelles solutions, à ces problèmes ? C’est ce que nous proposons à Pierre LARROUTUROU de nous exposer lors d’une conférence débat», explique Maurice Gironcel Président du Sdelec. «Des solutions existent. Mises en œuvres, elles seraient pourvoyeuses de millions d’emplois crées dans le cadre d’actions liées au développement durable ».
    L‘entrée se fera uniquement côté Rectorat et le parking ouvert à tous donne accès directement sur l’amphithéâtre bioclimatique.

Conclusion : Nous invitons les Réunionnaises et les Réunionnais à venir participer en nombre aux manifestations, en particulier à la 1ère Marche Réunionnaise pour le Climat et à la conférence débat du lundi 6 mars.

Deux citations peuvent résumer la situation actuelle. L’une prononcée en 2002 par le Président Jacques CHIRAC « la maison brûle et nous regardons ailleurs » et l’autre dites par Ban Ki Moon secrétaire général de l’ONU : « Il n’y a pas de plan B car il n’y a pas de planète B« . Tout est dit dans ces deux phrases.

Enfin, l’artiste, Kénaëlle nous a fait l’honneur d’accepter d’être la marraine de l’opération.

Les intervenants à la conférence de presse :

– Monsieur Maurice GIRONCEL : Maire de Sainte-Suzanne. Président du Sidélec

– Monsieur François HERMET : Université de La Réunion. Vice-Doyen de la Faculté de Droit d’Étude Politique et d’Économie

– Monsieur Carpanin MARIMOUTOU : Université de la Réunion. Vice-Doyen Recherche et Formations scientifiques. Faculté des Lettres et Sciences Humaines.

– Monsieur Freddy HUET : Université de La Réunion. Responsable MASTER 2 DDAT (Développement Durable et Aménagement du Territoire)

– Monsieur Laurent BLERIOT : Professeur associé à l’Université.

– Madame Aline MURIN HOARAU : Conseillère Régionale

– Madame Yvette DUCHEMAN : Conseillère Départementale

– Monsieur Gérald MAILLOT : Président de la CINOR.

– Monsieur Jean Claude YEKPE représentant le Club des entrepreneurs.

– Monsieur Didier EUPRASIE : Élu au SIDÉLEC, représentant la ville de Saint-Denis

– Monsieur Daniel JEAN-BAPTISTE : Élu au SIDÉLEC, représentant la ville de la Plaine des Palmistes.

Print Friendly, PDF & Email